.
.
.
.
"La différence entre l'érotisme et la pornographie c'est la lumière". Bruce LaBruce
.
.

dimanche 25 avril 2010

Pedro Centeno Vallenilla (1904-1988)







Né à Barcelone, le 13 Juin, 1904 et mort à Caracas le 14 août 1988. En 1915, il entra à l'Académie des Beaux Arts de Caracas, où il a étudié avec Alvarez Almeida García Crespo. Il poursuit ses études de droit à l'Université Centrale du Venezuela, où il obtient un doctorat en 1926, puis entre dans le service diplomatique.

En 1927, il voyage en Europe, en poste à Paris à partir de 1932, puis à Rome, comme représentant du Venezuela au Vatican. De 1940 à 1944, il vécut aux États-Unis. À son retour à Caracas, il se consacre entièrement à la peinture et ouvre une académie dans son studio. Ses premières expositions ont eu lieu à l'École de Musique de Caracas en 1932, et à la Galerie Charpentier à Paris en 1933. Dans les années cinquante, il a été recruté pour réalisé de grandes peintures murales pour le Palais fédéral et le cercle des Forces armées.

Ses thématiques sont éthniques, religieuses, payennes, mythologiques.Il représente les indiens, les noirs avec de beaux corps forts musclés dont le trait peut faire penser à George Quaintance. Sa représentation du corps de l'homme transpire l'homoérotisme.



La Estirpe,1935.














san sebastian




QUETZALCOHUATL




Motivos plasticos de la fundacion de Caracas, 1950




Gran Arquitecto



















Samson et Dalila




El Dia




Impressions de Grêce, 1933


2 commentaires:

frederic a dit…

Merci dàvoir Publié cet artiste fabuleux

Carlos Luis Sánchez a dit…

https://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=WJM7DO9D2MU
video que hize con su obra