.
.
.
.
"La différence entre l'érotisme et la pornographie c'est la lumière". Bruce LaBruce
.
.

samedi 2 juillet 2016




William Etty, 1787-1849. Angleterre





Male Nude with Arms Up Stretched, 1828-1830. Huile sur panneau, 59.7 cm   47 cm. York ArtGallery




4 commentaires:

  1. Je n'y avais pas pensé, mais maintenant que je le revois, je pense que cette toile doit plaire aux fétichistes. Dis donc, tu m'as l'air branché ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Il parait qu'il ne faut pas trop s'attacher si on ne veut pas souffrir !

    RépondreSupprimer
  3. À QUOI ÇA SERT L'AMOUR

    À quoi ça sert l'amour
    On raconte toujours
    Des histoir's insensées
    À quoi ça sert d'aimer ?

    L'amour ne s'expliqu' pas
    C'est une chos' comm' ça
    Qui vient on ne sait d'où
    Et vous prend tout à coup.

    Moi, j'ai entendu dire
    Que l'amour fait souffrir
    Que l'amour fait pleurer
    À quoi ça sert d'aimer ?

    L'amour ça sert à quoi ?
    À nous donner d'la joie
    Avec des larm's aux yeux
    C'est triste et merveilleux.

    Pourtant on dit sou-vent:
    L'amour c'est décevant
    Qu'il y'en a un sur deux
    Qui n'est jamais heureux

    Mêm' quand on l'a perdu
    L'amour qu'on a connu
    Vous laisse un goût de miel

    L'amour c'est éternel !

    Tout ça c'est très joli
    Mais quand tout est fini
    Qu'il ne vous reste rien
    Qu'un immense chagrin...

    Tout ce qui maintenant
    Te semble déchirant
    Demain sera pour toi
    Un souvenir de joie.

    En somm' si j'ai compris
    Sans amour dans la vie,
    Sans ses joies ses chagrins
    On a vécu pour rien

    Mais oui, regarde moi
    À chaque fois j'y crois
    Et j'y croirai toujours
    Ça sert à ça l'amour.

    Mais toi, t'es le dernier
    Mais toi t'es le premier
    Avant toi y'avait rien
    Avec toi je suis bien

    C'est toi que je voulais
    C'est toi qu'il me fallait
    Toi que j'aim'rai toujours
    Ça sert à ça, l'amour.

    RépondreSupprimer